L’aide aux personnes âgées et handicapées

Dans le cadre de l’aide à domicile, nos bénévoles étudient pour votre compte, toutes les possibilités de financement dont vous pouvez bénéficier. Nous effectuons toutes les démarches administratives auprès de nos partenaires financeurs.

Le chèque emploi service universel préfinancé (CESU)

Tous nos services sont agréés et bénéficient des avantages du plan de services à la personne.
Vous avez la possibilité d’utiliser le CESU préfinancé pour régler nos services.

Le CESU est diffusé par les comités d’entreprises, les directions de sociétés, les banques, … Il s’agit d’un mode de paiement qui ne peut être utilisé que pour le règlement de services à domicile. Le CESU est un chèque qui permet de rémunérer des services à la personne effectués à votre domicile, tout en payant moins d’impôts

  • Vous bénéficiez d’un crédit ou d’une réduction d’impôt sur le revenu de 50% des sommes versées dans la limite de 15000 euros par an maximum.
  • Vous bénéficiez d’un allègement de 15 points des charges patronales de sécurité sociale si vous déclarez le salaire réel de votre assistant de vie dans le cadre de l’emploi direct.

Pour en savoir plus :

L’aide des caisses de retraite

Lorsqu’une personne âgée souhaite demeurer à son domicile, l’assistance d’une tierce personne peut devenir indispensable. Dans ce cadre, les caisses de retraite peuvent prendre en charge une partie des frais occasionnés par l’emploi d’une aide à domicile. Nous sommes conventionnés avec la plupart des caisses de retraites. Nous adressons votre demande à l’organisme de retraite dont vous relevez à titre principal.

Le ticket modérateur (à la charge du retraité) est calculé selon un barème des ressources propre à chaque caisse.

L’aide des mutuelles de santé

Lors d’une sortie d’hospitalisation, vous pouvez avoir besoin d’une aide ponctuelle pour les taches de la vie quotidienne. Certaines mutuelles prennent en charge gratuitement quelques heures d’aide à domicile.

Pour bénéficier de ce dispositif, vous devez impérativement contacter votre mutuelle avant votre sortie de l’hôpital et demander l’intervention de l’association.

La prestation de retour d’hospitalisation (ASH)

Ce dispositif dépend de la CARSAT Nord Picardie.
Vous sortez de l’hôpital et avez besoin d’une aide à la vie quotidienne le temps de retrouver votre autonomie. Vous avez 55 ans et plus, et êtes prioritairement retraité du régime général de sécurité sociale. Vous pouvez peut être avoir une aide de la CARSAT Nord Picardie.

Contactez l’assistante sociale de l’hôpital ou téléphonez au service social de la CARSAT ( 0.820.19.59.59 ).

L’aide sociale départementale

Vous pouvez bénéficier d’une aide à domicile au titre de l’aide sociale départementale si :

  • vous êtes âgé d’au moins 65 ans ou 60 ans en cas d’inaptitude au travail,
  • vous n’ êtes pas ressortissant de l’APA,
  • vos ressources annuelles sont inférieures à un plafond fixé par l’État,
  • vous résidez à votre domicile ou dans un foyer logement. Une participation financière peut vous être demandée.

L’allocation personnalisée à l’autonomie (APA)

La prestation de maintien à domicile est le plus souvent directement liée à l’allocation personnalisée à l’autonomie. La mission de l’auxiliaire de vie répond aux besoins de la personne aidée définis par un plan d’aide.

Pour bénéficier de l’APA, vous devez :

  • être âgé de 60 ans ou plus,
  • être en situation de perte d’autonomie, nécessitant une aide pour les actes essentiels de la vie quotidienne,
  • résider de façon stable et durable en France.

L’attribution de l’APA n’est pas liée à une condition de ressources. Toutefois ces dernières sont prises en compte dans le calcul de l’APA qui vous est attribuée.
La demande est instruite par une équipe médico-sociale du Conseil Général, qui se rend à votre domicile, et évalue vos besoins.
L’équipe médico-sociale du Conseil Général vous laisse le choix de l’organisme agréé auquel vous désirez vous adresser, ainsi que le choix du mode d’intervention (prestataire / mandataire).

Haut de page